Littérature     Essais 

Foyer à ciel ouvert de littérature contemporaine européenne

Présentation    Textes    Livres    Presse    Archives    Proposer    Contact

Fil littérature : 

Fil littérature (RSS 2)

La Peur Fenêtre

Stephane Ilinski

mai 2000

5

Compter les cathédrales pour fermer l’œil v’là du stock original pour pallier aux insomnies. Avec pareil arsenal les nuits blanches battent plutôt de l’aile et s’en viennent dociles jouer au lego tailler du brut et tracer des rosaces sous la couette. Rien à moitié pas de demi pinte : le remue-méninges arrive l’angoisse se pointe et on commence sifflant comme si de rien à ratisser à niveler bravement la place. Trop penché sur la caféine hum puis le rencard du matin qu’approche comptant calmer l’agité d’la banque les huissiers et la bande… quitte à planifier autant planifier pro et grandeur nature ! Parce que l’effort ça paye toujours à temps cash — pas besoin d’relance des créanciers quand y’en a de carte à débit différé. En trois coups de paupières y’a un flambant parvis qu’a pris forme tout net au point pour accueillir le monstre architectural — travailleur jusque dans son sommeil dis-donc ta gueule la banque qui c’est qu’a une existence bien remplie ? Tout seul dans les battements de cils et polyvalent jusqu’au bec le gaillard pas un soupir qu’on est déjà sur l’gros œuvre cacophonie ouvrière en bande originale. C’est en maître compagnon du devoir qu’on chasse l’odeur du redouté réveil et qu’on en donne aux suées pour leur argent. Demain ça passe après la trime le charbon le granit l’échafaudage en attendant y’a une chiourme à mener baguette pour qu’ça monte !

On est partout essentiel à la tâche : qu’ça fouette qu’ça pilonne qu’ça polisse qu’ça lisse qu’ça supporte ho hisse qu’ça affûte qu’ça pète l’ongle et bousille l’haleine qu’ça mesure calculs en l’air les bras sous charges l’œil dans la coulée et la charpente dans l’vent. Nan pas prévu dans l’timing d’aller pisser — pour l’verre d’eau y’a la salive ou la sueur ambiante quoi la télé et puis quoi la couleur ! Ca s’voit pas même en rêve si sainte besogne !

La p’tite bête qui grimpe qui grimpe… Une heure moins cinq l’hélio-ingénieur et le délégué aux flèches en désaccord profond sont tirés d’affaire par une caisse de la police nationale ventre à terre et tambours battant. Pause clope contrainte qui s’impose devant l’édifice on laisse tomber la pelle la poulie et le ciseau — trop con ça couper court à si grande échelle. Accoudé à la rambarde ça fulmine comme blanc bec loin des alcôves des chapelles fumant brun dans le soir et le museau dans la montre : tictic l’usine qu’use pour que dalle l’importance du rencard pour rédiger les dettes en compote le banquier en vitrine doux comme l’agneau sur les planches strip-tease du secrétariat en poche tout l’monde au balcon à la fenêtre… rencard rencard à l’embauche clés en main — faudra ben s’tenir et savoir articuler sa valeur ! Tsss ferme la f’nêtre crache le mégot et file fondre les cloches… s’agit d’être au point pour la messe.

Vrai qu’les cathédrales assomment pas forcé du premier coup : question des faveurs auxquelles le terrain veut bien consentir. Des fois bâtis à la hâte suffit d’creuser un peu les édifices pour mettre à jour des murs supposés porteurs tout imbibés de gnôle des fondations titubantes aux teints hépatiques ou des clés de voûtes poussiéreuses de poudre à perlimpinpin — prozac mes frères encore un brin. Encore deux chantiers séchés consciencieusement laissés en plan on s’applique si bien au troisième qu’on touche au miracle : l’architecture par excellence comme divine berceuse poings fermés te v’là tout morveux qui bave et ronronne sur l’oreiller et Notre Dame qu’a du mouron à s’faire — l’épuisement qui déménage les fidèles vers d’autres proportions… Un art pour qui est nase en vérité mieux ça écrase plus ça chatouille la grandeur : ronfleur t’arrives au chef d’œuvre !

Siffle la reprise — tour à tour ciseleur esclave contre-maître aux abois lessiveur tourneur ou évêque aux aguets — faut qu’ça saigne entre les pierres qu’le cœur soit dans l’ouvrage comme en taupinière ! La pomme dans les plumes ça dirige et exécute en position fœtale l’humeur tournée vers les cieux goûtant du bronze de l’encens tâtant du piédestal et s’avisant de la droiture des piédroits. Sainte maman bougez pas enflez-nous d’sommeil plus que baudruches et on vous logera pas trop mal ! épongez-nous les nerfs n’amusez que l’biceps on vous arrange une drôle de crémaillère saint suaire à faire jaser les paroisses de Rome à Rome via l’épiscopat du coin ! Ca termine par pioncer si ferme qu’on achève pas une mais trois cathédrales avec trois presbytères — du roman cette nuit pas très clair mais béton qui tiendra des lustres et excitera tout un tas d’grand-mères en voyage avant l’aube. Au poil de quoi plier un saint-père en quatre coaguler l’insomnie et resacrer Clovis ! Bon mais v’là qu’on s’prend sans cérémonie à cogner sur la cerise du gâteau : un tocsin qu’insiste — sûr l’est mal réglé c’lui-là pourtant les piles sont neuves… merde s’agit pas d’être en retard à la messe…



*



Plaqué le bercail on s’retrouve en face collé au bar pour finaliser l’réveil. A bien roupillé ça pas fait honte à Morphée qu’a une série d’églises dans l’sang à l’heure où on cause. Et au carré m’sieur dames ce jourd’hui pas mal pour tourner de l’œil d’accord mais fringant avec corde au cou mais à pois et en couleurs ! Parce qu’on a débarqué du plumard l’esprit limpide et crachant des éclairs tiens sans rire touchés par la Grâce en pleine sieste à domicile. Parfaitement visités au troisième sans doute par la fenêtre par une pointure d’ange qu’a regonflé d’un coup la machine et l’a informée du challenge — pas encore vu nulle part ça un bâtisseur d’cathédrales recalé à qui on r’fuserait une once de gloire… Ben trop vifs et battants dans l’réveil c’est pas coutume on préfère un demi à l’express — histoire d’calmer la vapeur. Mon vieux qu’est-ce qu’y a comme créateurs dans c’te troquet ! Cinq ou six au bas mot qu’y sont au zinc à trier les chef d’œuvres de la nuit à coups d’ballons rouges. Sûr qu’y savent traduire le discours les chers enfants — entre élus ça s’paye le coup ça catalyse les ardeurs pour éviter le débordement. Mince gaffe à pas ébruiter le stratège des constructions saintes parce qu’y tâteraient volontiers les bougres !

Dehors c’est manège matinal pour les indigènes qui vont plancher : les joues molles qui sursautent le cerne alerte trahissant le somme court le veston brossé par madame madame épilée par monsieur qui s’en va encore en guerre dans de somptueux locaux. Les trajectoires se croisent comme par enchantement chaque matin parce qu’on est ponctuels on s’retrouve avant même la pointeuse entrant en pénitence en pleine rue tellement jouasse d’aller vaquer qu’on gambade presque jusqu’au bureau main dans la main dégueulant seulement quelque critique sur le supérieur qu’arrive plus tard et en bagnole de toute façon.

Passer des chantiers historiques et millénaires à l’appel des planches ben ça défriserait le moindre moine. En fier architecte voyageant incognito agrippé au comptoir boudant la confrérie on s’refuse à comprendre — peuvent bien jouir d’leurs piètres labeurs l’en faut aussi cons pour faire tournoyer l’fond d’commerce… Là clin d’œil au divin dans la foulée du deuxième godet on s’sait sélectionné tout juste sorti d’la torpeur éveillé ésotériquement venu là pour mener la danse. Quoi l’troupeau la routine ? les fenêtres qui bâillent et s’allument les bureaux qui chauffent et s’animent ? La nuit a soufflé à l’oreille un indic pour l’âme — pas d’la parabole pour enfant d’chœur ! Zou on décolle d’un bond vers la banque et sans frissonner le futal sec le front railleur et le col frais de hautes certitudes. Au loin un carillon donne le change et ça promet et ça raconte qu’on est sûr calés sur de vaches rails en route pour un sacré coup dans la fourmilière.

Les banques savent interpréter mieux que l’oracle. D’un jour d’une semaine d’un mois un iota passé dans la délicatesse et vlan relevés de comptes sous la presse interrogatoire à distance ça vous découvre une kyrielle d’augures genre volatiles noirs — trois retraits deux écarts pfff rien d’très bon là-dedans… Prédictions sous trente jours au-delà consulter la maison mère nationale où on s’trouve ficher fichtrement sans manières. Ca flingue l’espoir à coups d’enveloppes brunes à l’intérieur qui ont en charge de confirmer le mauvais pressentiment qu’accompagnait le chèque du dernier loyer où l’addition du pauvre rade que certains appellent encore restaurant. Une sorte canaille de magiciens ceux qui œuvrent derrière l’enseigne — sors tes poches face au miroir après on causera… A l’ordinaire le détour bancaire figure rarement sur la feuille de route pour cause les pratiques païennes de l’endroit s’accommodent pas terrible des découvreurs de maladies sociales lesquels mettent un point d’honneur à pas ouvrir le courrier à fenêtres où répondre aux appels téléphoniques suspects. Allez causer de cathédrales en pareils lieux !

Bon mais c’est pas temps normal et on passe le sas de sécurité la conscience pleine comme qui entre au saloon : sourcil franc déhanchement frisant la menace regard sec et lèvres retroussées style décisionnaire ou gras client. Connu comme cochon ça rien à faire cravate à nœud ou pas on viendrait déguisé qu’on s’rait reçus pareil — alors z’avez trouvé du travail ? Dites-danc c’est bien bonne heure z’avez inventé une tirelire à casser pour prendre des titres dans une boîte à radio-réveils ? héhé v’nez sans doute pour diable affaires… Ca piaille ironique tout alentour du guichetier vieux tromblon compteur à la responsable des coffres en fait rien de plus qu’une portière à joli cul.

C’est qu’on est rendus en territoire propre par ici la huppe des quartiers chers par là où tousser seul peut mettre sur le champ sur la paille là où concrétiser passe avant même d’avoir l’idée — sans un sou qu’est-ce tu veux penser ? Sûr qu’y foutent le fric sous l’plancher tant y doit y avoir manque d’espace pour stocker : rien qu’à fouler les dalles de marbre ça tinte ça clinque ça fait sentir comme on est légers visiteurs.

Comme un pantin qui sentirait plus sa boîte le gars payé pour gérer nos billes surgit dessus sa cloison formica dès qu’on entre dans son champ et par un seul et imperceptible crochet de l’index nous guide jusque dans sa case. Aimable mon vieux une perle bancaire de bonhomme c’lui-là ! Pas sots complets à la direction y savent épingler avec science et tact les pékins moineaux du plus obèse au plus crève-la-dalle… A la banque y savent causer en toutes langues c’est des génies du sur-mesure portés sur la communication de la comedia del arte mise en bureaux là engluée de costards à lunettes sans qu’on sache !

Celui qui couve nos dossiers l’ont délégué d’en-haut aux comptes à risques multiples — on s’attend à un voltigeur fana d’la flingue aux joues plombées par la vérole d’Indochine les pognes calleuses à force d’avoir fait causer des opposants au régime et l’béret vert cloué surplombant son bureau ben nan ! Les clients délicats s’en viennent picorer dans la gamelle d’une crème de chic type au vocabulaire lâché et tiens sans cravate qu’arbore ben vrai une boucle à l’oreille et vous accueille entre deux statuettes africaines en demandant s’il peut allumer son clope. Y voulaient tellement s’rapprocher du client tout bête à la direction qu’ils ont opté pour ce brave voisin d’ pallier ! A peine s’il vous cogne pas sur l’épaule pour vous mettre à l’aise dans sa mire le bonhomme et va chaque tour c’est le même plan : ça cause cinéma ça cause voyages périples et problèmes de logements — d’nos jours c’est sûr qu’y faut jouer des coudes mais s’les serrer à notre âge — ça vous file des tuyaux pour acheter l’électro-ménager en dix fois sans frais… Bref on l’quitte larme à l’œil de pas pouvoir poursuivre au plus proche troquet sans avoir causé thunes mais discrètement pourvus de deux revolving dernier cri à taux tintin — sans rancune héhé signez juste là puis là pour la forme savez y’a pas mieux dans not’ cas… ha c’est zef à la prochaine on s’téléphone sans faute !

Ce coup-ci cathédrales et bières matinales portent leurs fruits d’assurance : sans sourciller on prend place dans le box parés à toute forme d’interrogatoire plus malicieux que la malice et ramenant dans un élan lourd de sagesse le paquet d’enveloppes brunes arrivées au cours des dernières semaines à leur juste valeur — on va pas s’exciter pour du papelard modique pensez-donc on fait dans l’solide dans la haute pierre on a pas l’esprit à compter et on r’garde pas la dépense… qu’est-ce voulez qu’un seigneur flippe sur des menaces-type affranchies à deux soixante-dix ? Z’ont beau voir les choses finement à la direction on reste la vue claire et on s’lève de bonne heure…

Sûr qu’on s’porte au mieux va pour le teint demoiselle mais nan on s’est pas barrés en vacances… c’qui nous fait rappliquer en visite ? hum l’encombrement postal puis la causette comme ça… Encore cette fois on l’voit pas venir le délégué d’embrouilleur derrière ses carreaux fumés et décoré grigris à outrance y nous jette un sacré sort dans la vue et nous emballe comme une vierge paumée dans la brousse ! Ca fouille ses casiers son computer en même temps qu’ses bagages de vadrouille : analyse faite en douce la situation nécessite une dose d’humour — z’êtes quand même pionnier en la matière hé faire marrer la directrice d’agence tellement z’êtes dans l’rouge ! le saltimbanque du découvert l’imprévisible Mr. Chute libre le flambeur génial sans filet consumant sans matière première qu’elle vous appelle ! Aïe héhé là on va glisser du fil du rasoir… PPH comme y disent là-haut passera pas l’hiver z’êtes au fait que l’automne arrive à terme… En vrai c’est juste un peu trop trop : si z’avez un polaroïd posez là avec vot’ Visa qu’on immortalise tant qu’c’est encore l’heure d’été !

C’est là qu’on fait suite à la boîte à rires qu’on sort les armes et l’argumentaire coupant net cours aux prévisions foireuses au soliloque catastrophe de l’oiseau malin malheur — branle bas d’combat baratineur remballe tes marques placeras pas ton plan rembourseur ! Savez pas quand même qu’on est venus parés de coquines perspectives non pour titiller l’autorisation de découvert et cirer la corne administrative des hauteurs locales mais histoire de conter ce qu’on compte faire et qui fait quoi ! Parce que jusque ce jour on était dans les mêmes pantoufles ouioui salaire en moins dépenses audacieuses en sus ben on trempait bel et bien dans l’même bac — p’tit bureau pointeuse neuf heures- dix-huit heures supériorité hiérarchique pour les bonnes idées secrétaire pour parfumer l’air avec au bout un chèque pour la misère… Obligés d’jouer avec les boutons d’ ascenseur : moins un moins trois rez-d’chaussée puis moins cinq — tiens sonnette ! Mais faut pas croire qu’on est usés comme ça que question horizon on dessine pas not’ part de cocotiers et en grande pompe ! Vrai ça qu’y a eu quelque pan d’la route un rien faible et peu croustillant quelques erreurs de parcours et quelques mains dans l’sac peu reluisantes pris à faire le zouave pour préserver l’allure. Tsss terminé c’te préhistoire on dort duvet maintenant droit comme pilier byzantin les deux oreilles coton on a trouvé l’sommeil constructeur voyez-vous on tient l’bon bout et puis y’a déjà du rendez-vous à l’embauche dans l’air — pour ça faut d’ailleurs pas qu’on traîne. Pigera qui peut pas l’temps d’exposer tout l’confort certainement à venir qu’on projette pour not’ pomme…

Puis si tiens encore cinq minutes qu’on lui accorde par sympathie et pour quand même garantir la survie du portefeuilles. Eberlué tout de travers entre ses idoles noires africaines le gars a perdu d’sa trempe et s’entend raconter qu’on bâtit pas des églises en dormant par pur hasard qu’la peste nouvelle sévit secrètement dans les bureaux d’la ville et qu’c’est sûrement pas fatalité si on s’est fait coffrer à deux pas des tropiques. C’est l’étincelle ! ça mord sec à l’hameçon tout désolé d’un coup de s’trouver lui aussi derrière sa planche isolé par la révélation le gars verse une larme avouant la futilité d’ses rêves — comprenez faut bien alimenter la marmaille du coup on ferme plus l’œil ou alors pour des conneries du songe toc la nuit on r’passe le jour pour qu’y soit présentable le lendemain… snif tenez c’tait l’Afrique maintenant c’est la banque gris d’travail et pognon sale avec le monde qu’on colle sur la paille… au fond on est d’la même souche indomptable… z’en faites pas pour la directrice d’agence : sous l’enveloppe brune y’a du olé olé d’la lambada du bois bandé une sacrée tigresse ! Clin d’œil on capte sans rancune laissant l’bonhomme à sa planche — pfff pas qu’ça à faire !



*



du même auteur chez Hache:
précédent | suivant

Petit roman moderne fortement ouvragé racontant le difficile et quelque peu inextricable cheminement d’un jeune homme qui aspire à devenir Rédacteur, quelque part derrière un beau et honnête bureau. Le style est énergique, argotique, recherché ; les phrases, de taille variable mais pauvres en virgules, tendues comme des ressorts. Drôle, difficile, flamboyant, sans pareil.

Imprimer ce texte

PDF à imprimer

PDF à imprimer (ensemble du texte avec tous ses épisodes)

 

© Hache et les auteurs sauf mention contraire - Flux RSS : Littérature | Essais
Paysage 166 : Lac de Sils, Grisons, Suisse (2006).